Anonymous : Tout ce que vous devez savoir au sujet de ce collectif hacktiviste

Anonymous est un collectif hacktiviste bien connu dans le monde du piratage informatique. Ce groupe est célèbre pour ses attaques audacieuses contre des organisations majeures et des gouvernements. Cet article vous révèle tout sur Anonymous, de sa genèse à ses exploits les plus notables…

Collectif hacktiviste Anonymous

Origine et idéologie d’Anonymous

La naissance d’Anonymous remonte à 2003, sur le forum de discussion anonyme 4chan. Le collectif s’est fait connaître en revendiquant divers piratages et attaques DDoS.

Avec un masque de Guy Fawkes comme emblème, les membres d’Anonymous se battent pour la liberté d’expression, ainsi que l’ouverture totale d’Internet. Le groupe est également connu pour ses pratiques de doxing, qui consiste à recueillir et à exposer publiquement les informations personnelles de leurs cibles.

Anonymous : du Web aux manifestations de rue

Anonymous a mené de nombreuses campagnes de piratage contre des organisations qu’il jugeait contraires à ses valeurs fondamentales. Le groupe a également organisé des manifestations et des raids dans le monde réel pour défendre ses convictions.

Collectif Anonymous

Voici plusieurs de leurs actions les plus marquantes :

Raid de l’Hôtel Habbo

Dans le jeu en ligne Habbo, lancé dans les années 2000, les joueurs conçoivent des avatars pour évoluer dans un univers virtuel. En 2006, le collectif a entendu des rumeurs selon lesquelles les modérateurs du jeu bannissaient de manière excessive les avatars noirs. Les hacktivistes ont alors décidé de protester contre cette injustice. Ils ont envahi les hôtels Habbo avec des avatars habillés en costumes gris et arborant des coiffures afro.

Attaque contre l’Église de Scientologie

En janvier 2008, Anonymous a déclaré la guerre à l’Église de Scientologie suite au retrait d’une vidéo controversée de YouTube. Le groupe a lancé plusieurs attaques contre les sites de l’église, incluant des attaques par déni de service. Anonymous a également diffusé une vidéo sur YouTube déclarant leur intention de détruire l’Église de Scientologie, accusant cette dernière de désinformation, de répression de la dissidence et d’autres actes nuisibles.

Rupture avec le site WikiLeaks

Il semblerait que des hacktivistes du collectif Anonymous aient eu un rôle dans la publication de fuites notables sur le site WikiLeaks. En 2010, le groupe a décidé de prendre ses distances avec WikiLeaks, accusant le site de se détourner de son engagement initial envers la liberté d’information. D’après eux, l’attention s’est de plus en plus détournée des fuites de données et de la défense de la liberté d’information pour se concentrer davantage sur Julian Assange.

Participation au Printemps arabe

Anonymous a également joué un rôle actif lors du Printemps arabe, aidant notamment les Tunisiens à échapper à une campagne de phishing menée par leur gouvernement. En collaboration avec Telecomix, un réseau utilisant des méthodes légales pour défendre la liberté d’expression, Anonymous a également mis en place des miroirs et des proxies afin de rétablir l’accès des Égyptiens aux sites censurés par leur gouvernement.

Anonymous vs. Sony

En 2011, Sony a poursuivi le hacker George Hotz pour avoir modifié une PlayStation 3. Cette action, combinée à une mise à jour logicielle empêchant l’installation d’autres systèmes d’exploitation, a déclenché la colère d’Anonymous. Le groupe a lancé une attaque massive contre la plateforme en ligne PlayStation, la laissant inactive pendant des semaines, marquant ainsi l’une de leurs attaques les plus longues, intenses et implacables.

Riposte contre la fermeture du site MegaUpload

En 2012, après le démantèlement du site MegaUpload.com, Anonymous a répliqué en lançant des attaques en ligne contre des agences gouvernementales américaines telles que le ministère de la Justice et le FBI. En plus de cela, Anonymous a ciblé des organisations comme la Motion Picture Association of America et Warner Music Group, Universal Music et la Recording Industry Association of America (RIAA), toutes favorables au projet de loi « Stop Online Piracy Act ».

Soutien au journal Charlie Hebdo

Après l’attentat contre le journal Charlie Hebdo en 2015, le collectif a publié une vidéo déclarant la guerre aux responsables de l’attaque et jurant de venger les innocents tués. Le groupe a pris des mesures telles que la suppression de sites islamistes. Le groupe a également signalé des comptes Twitter appartenant à des extrémistes islamistes.

Anonymous vs. Poutine

Après l’invasion de l’Ukraine par les forces russes dirigées par Vladimir Poutine, Anonymous a lancé une cyberguerre contre lui. Plusieurs sites gouvernementaux ont été temporairement fermés et le 25 février 2022, Anonymous a divulgué 200 Go d’informations secrètes du ministère de la Défense, ainsi que d’autres informations privées de la société militaire Tetraedr soutenant les opérations russes.

En signe de défi, le collectif a également modifié les données du système de suivi de navigation de la société Vesseltracker pour indiquer un itinéraire modifié « vers l’enfer » pour le yacht personnel de Vladimir Poutine.

L’avenir d’Anonymous

Après une série d’arrestations de ses membres en 2011, les activités d’Anonymous ont ralenti. Cependant, le groupe continue d’annoncer des actions et d’émettre des avertissements via son site officiel et son compte Twitter.

En mai 2020, des rumeurs ont commencé à circuler selon lesquelles Anonymous était de retour, suite à la diffusion d’une vidéo en réaction au meurtre de George Floyd.

Anonymous reste un acteur clé dans la défense de la liberté d’expression et la lutte contre l’injustice sur Internet. Malgré les défis et les obstacles, le collectif continue de faire entendre sa voix, rappelant au monde qu’ils sont légion et qu’ils doivent être attendus.

Le mot de la fin

Anonymous est un collectif de hacktivistes qui a eu un impact significatif sur le monde depuis sa création en 2003. Bien qu’il soit difficile de prédire les actions futures du groupe, une chose est sûre : Anonymous continuera à se battre pour la liberté d’expression et la justice sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez Manchester City - Real Madrid en streaming sur une chaîne gratuite

X

Montrez-moi l'offre!

Merci!

OU